Latest News

2 days ago

The New Brunswick Federation of Labour, is pleased to mark May 1st, International Worker’s Day.

May Day is recognized around the world. It traces its origins to the mid 1880s when a movement of workers protested to get an eight-hour workday. At that time, most people worked between 10 to 12 hours a day, six days a week. This movement witnessed many sacrifices; some labour activists even lost their lives as a result, in order to obtain justice for all workers.

“The struggle for better wages, working conditions and safe workplaces continues to this day,” says Patrick Colford NBFL President. “Organized labour is working to improve rights and privileges enjoyed by all New Brunswickers, not just for union members. The labour movement in New Brunswick has a long history working to improve working conditions, health and safety in the workplace and social justice for society’s most vulnerable.”

Some of the files that the New Brunswick Federation of Labour is working on include: improving workplace health and safety provisions and compensation benefits in the province, adopting first contract legislation and investing in high quality non-profit child care.

Patrick Colford concludes by saying: “This year on May 1st, let’s take a moment to remember that the rights that we enjoy today came about as the result of the hard work and sacrifices made by activists that came before us. These rights include: minimum wage, equal pay for men and women, maternity and parental leave benefits and retirement security. If we want to leave a better world for our children, it is important for us to continue to work to improve working and social conditions in the province.”
... See MoreSee Less

View on Facebook

2 days ago

C’est avec plaisir que la Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick (FTTNB) souligne le 1er mai, la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs.

Le 1er mai est une journée reconnue mondialement. Ses origines remontent au milieu des années 1880 alors qu’un mouvement populaire de travailleurs et travailleuses réclamait une journée de travail
de huit heures. À l’époque, la plupart des gens travaillaient de 10 à 12 heures par jour, six jours par semaine. Ce mouvement populaire fut témoin de bien des sacrifices, certains militants syndicaux ayant même perdu la vie, en vue d’obtenir justice pour tous les travailleurs et travailleuses.

« La lutte pour obtenir de meilleurs salaires, de meilleures conditions de travail et des milieux de travail sécuritaires se poursuit toujours », indique Patrick Colford, président de la FTTNB.

Le mouvement syndical travaille pour améliorer les droits et les avantages dont bénéficient tous les Néo-Brunswickois(es), pas seulement les syndiqués. D’ailleurs, le mouvement syndical du
Nouveau-Brunswick œuvre depuis longtemps dans le but d’améliorer les conditions de travail, la santé et la sécurité en milieu de travail et la justice sociale pour les plus vulnérables de la société. »

En fait, la FTTNB travaille présentement sur certains dossiers dont, entre autres, l’amélioration des dispositions relatives à la santé et la sécurité au travail ainsi que les indemnités pour accident du travail de la province, l’adoption d’une loi sur l’arbitrage d’une première convention
collective et un investissement accru dans des services de garde de qualité et sans buts lucratifs.

« Le 1er mai, souvenons-nous que les droits dont nous bénéficions aujourd’hui découlent des efforts et des sacrifices de nombreux militants qui nous ont précédés. Ces droits comprennent le salaire
minimum, l’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes, les indemnités de congé de maternité et de congé parental et la sécurité de la retraite.

Si nous voulons léguer à nos enfants un monde meilleur, il est important de continuer à travailler à l’amélioration des ciales et des conditions de travail de la province », conclut M. Colford.
... See MoreSee Less

View on Facebook

3 days ago

Great solidarity video, to start us into this weekend. So happy to see so many brothers and sisters present. #FedNB ... See MoreSee Less

View on Facebook