Histoire

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau‑Brunswick (FTTNB) fut fondée en 1913, date à laquelle M. James L. Sugrue de Saint-Jean et M. Neil Savage de Moncton en furent respectivement élus à titre de président et de secrétaire-trésorier. Lors du congrès du 20 janvier 1914, la motion suivante fut adoptée :
« À la suite d’une motion, le président et le secrétaire-trésorier se sont vu confier le mandat d’aller chercher une charte du Congrès du travail du Canada ».
Pendant deux ans, des réunions semestrielles furent tenues en janvier et en juillet et depuis lors, des congrès bisannuels sont organisés.
La FTTNB se compose de travailleurs et de travailleuses syndiqué(e)s de la province ayant des représentants qui assistent aux congrès, venant de presque chaque communauté du Nouveau-Brunswick où l’on retrouve une organisation syndicale.
La FTTNB est dorénavant la voix centrale du mouvement syndical au Nouveau-Brunswick. La Fédération invite les travailleurs et les travailleuses à se rassembler afin d’assurer un milieu de travail juste en négociant par convention collective leurs :
  • salaires et avantages sociaux,
  • pensions,
  • jours de congé et de vacances,
  • règlements de santé et de sécurité,
  • heures de travail, et
  • conditions de travail.
C’est le rôle de la FTTNB de bâtir une solidarité et un soutien mutuel entre les syndicats.